Approche historique

  • Althoff (Gerd), « Empörung, Tränen, Zerknirschung. “Emotionen” in der öffentlichen Kommunikation des Mittelalters », Frühmittelalterliche Studien, vol. 30, 1996, p. 60-79.
  • —, « Tränen und Freude. Was interessiert Mittelalter-Historiker an Emotionen ? », Frühmittelalterliche Studien, vol. 40, 2006, p. 1-11 ; trad. fr. : « Du rire et des larmes. Pourquoi les émotions intéressent-elles les médiévistes ? », trad. de l’allemand par Agnès Graceffa, Écrire l’histoire, no 2, automne 2008, p. 27-39.
  • Bell (Michael), Sentimentalism, Ethics, and the Culture of Feeling, Houndmills — New York, Palgrave, 2000.
  • Besnier (Bernard), Moreau (François) et Renault (Laurence), dir., Les Passions antiques et médiévales, Paris, PUF, coll. « Léviathan », 2003.
  • Besnier (Bernard), Moreau (François) et Renault (Laurence), dir., Les Passions à l’âge classique, Paris, PUF, coll. « Léviathan », 2006.
  • Bolens (Guillemette), Le Style des gestes : corporéité et kinésie dans le récit littéraire, préf. d’Alain Berthoz, Lausanne, Éd. BHMS, « Bibliothèque d’histoire de la médecine et de la santé », 2008.
  • Boquet (Damien), L’Ordre de l’affect au Moyen Âge : autour de l’anthropologie affective d’Aelred de Rievaulx, Caen, Publications du CRAHM, 2005.
  • —, dir., Histoire de la vergogne, numéro thématique de Rives nord-méditerranéennes, no 31, 2008.
  • —, « L’historien et les émotions en politique : entre science et citoyenneté », in Damien Boquet et Piroska Nagy, dir., Politiques des émotions au Moyen Âge, Florence, SISMEL-Edizioni del Galluzzo, coll. « Micrologus Library » (34), 2010, p. 5-30.
  • — « Des racines de l’émotion. Les préaffects et le tournant anthropologique du xiie siècle », ibid., p. 163-186.
  • Boquet (Damien) et Nagy (Piroska), « Émotions historiques, émotions historiennes », Écrire l’histoire, no 2, automne 2008, p. 15-26.
  • —, dir., Le Sujet des émotions au Moyen Âge, Paris, Beauchesne, « Bibliothèque historique et littéraire », 2009.
  • —, Pour une histoire des émotions. L’historien face aux questions contemporaines », ibid., p. 15-51.
  • —, dir., Politiques des émotions au Moyen Âge, Florence, SISMEL-Edizioni del Galluzzo, « Micrologus’ Library » (34), 2010.
  • —, « L’efficacité religieuse de l’affectivité dans le Liber (passus priores) d’Angèle de Foligno », in Domenico Alfonsi et Massimo Vedova, dir., Il Liber di Angela da Foligno : temi spirituali e mitici, Atti del Convegno internazionale di studio (Foligno, 13-14 novembre 2009), Spolète, Centro Italiano di Studi Sull’Alto Medioevo, 2010, p. 171-201.
  • Carnet de recherches du programme EMMA, « Les émotions au Moyen Âge » :  http://emma.hypotheses.org/.
  • Casagrande (Carla) et Vecchio (Silvana), dir., Piacere e dolore. Materiali per une storia delle passioni nel Medioevo, Florence, SISMEL-Edizioni del Galluzzo, « Micrologus’ Library » (29), 2009.
  • Corbin, Alain, La Mer, terreur et fascination, Paris, Seuil, Points, 2011.
  • Corbin, Alain, L’Harmonie des plaisirs. Les manières de jouir du siècle des Lumières à l’avènement de la sexologie, Paris, Flammarion, Champs Histoire, 2010.
  • Corbin, Alain, Le Miasme et la jonquille, Paris, Flammarion, 2008.
  • Corbin, Alain, Courtine, Jean-Jacques, Vigarello, Georges, Histoire du corps, 2 volumes, Paris, Seuil, 2005.
  • Courtine (Jean-Jacques) et Haroche (Claudine), Histoire du visage : exprimer et taire ses émotions, xvie-début xixe siècle, Paris, Payot & Rivages, 2007.
  • Dixon (Thomas), From Passions to Emotions : The Creation of a Secular Psychological Category, Cambridge, Cambridge UP, 2003.
  • Douthwaite (Julia V.), The Wild Girl, Natural Man, and the Monster : Dangerous Experiments in the Age of Enlightenment, Chicago, University of Chicago Press, 2002.
  • —, « Le roi pitoyable et ses adversaires : la politique de l’émotion selon J.-J. Regnault-Warin, H.-M. Williams, et les libellistes de Varennes », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 10, no 4, 2010, p. 917-934.
  • Émotions, dossier de la revue Écrire l’histoire, no 2, automne 2008.
  • Garrison (Mary), « The Study of Emotions in Early Medieval History : Some Starting Points », Early Medieval Europe, vol. 10, no 2, 2001, p. 243-250 ; en ligne : http://www.ulpgc.es/hege/almacen/download/29/29452/historiaemocion4.pdf.
  • Karant-Nunn (Susan C.), The Reformation of Feeling : Shaping the Religious Emotions in Early Modern Germany, New York, Oxford UP, 2010.
  • Krause (Burkhardt) et Scheck (Ulrich), dir., Emotions and Cultural Change = Gefühle und kultureller Wandel, Tübingen, Stauffenburg, 2006.
  • Jaeger (C. Stephen), Ennobling Love : In Search of a Lost Sensibility, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, « The Middle Ages Series », 1999.
  • Jaeger (C. Stephen) et Kasten (Ingrid), dir., Codierungen von Emotionen im Mittelalter — Emotions and Sensibilities in the Middle Ages, Berlin — New York, Walter de Gruyter, 2003.
  • Knuuttila (Simo), Emotions in Ancient and Medieval Philosophy, Oxford, Clarendon Press, 2004.
  • Lagerlund (Henrik) et Yrjönsuuri (Mikko), éd., Emotions and Choice from Boethius to Descartes, Dordrecht, Kluwer, « Studies in the History of Philosophy of Mind » (1), 2002.
  • Lecuppre-Desjardin (Élodie) et Van Bruaene (Anne-Laure), éd., Emotions in the Heart of the City (14th-16th Century), Turnhout, Brepols, « Studies in European Urban History (1100-1800) » (5), 2005.
  • MacMullen (Ramsay), Les Émotions dans l’histoire, ancienne et moderne [Feelings in History, Ancient and Modern, 2003], trad. de l’anglais par Franz Regnot, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Histoire », 2004.
  • Meier (Marietta) et Saxer (Daniela), dir., Die Pragmatik der Emotionen im 19. und 20. Jahrhundert — La Pragmatique des émotions aux 19e et 20e siècles, dossier de Traverse. Zeitschrift für Geschichte — Revue d’histoire, cahier 2, 2007.
  • Nagy (Piroska), Le Don des larmes au Moyen Âge : un instrument spirituel en quête d’institution, ve-xiiie siècle, préf. d’Alain Boureau, Paris, Albin Michel, « Bibliothèque Albin Michel histoire », 2000.
  • —, dir., Émotions médiévales, dossier de la revue Critique, no 716-717, 2007.
  • Paster (Gail Kern), Humoring the Body : Emotions and the Shakespearian Stage, Chicago — Londres, University of Chicago Press, 2004.
  • Paster (Gail Kern), Rowe (Katherine) et Floyd-Wilson (Mary), éd., Reading the Early Modern Passions : Essays in the Cultural History of Emotion, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, 2004.
  • Plamper (Jan), « The History of Emotions : An Interview with William Reddy, Barbara Rosenwein, and Peter Stearns », History and Theory, no 49, mai 2010, p. 237-265.
  • Perfetti (Lisa R.), éd., The Representation of Women’s Emotions in Medieval and Early Modern Culture, Gainesville, UP of Florida, 2005.
  • Pfau (Thomas), Romantic Moods : Paranoia, Trauma, and Melancholy, 1790-1840, Baltimore, The Johns Hopkins UP, 2005.
  • Prochasson (Christophe), L’Empire des émotions : les historiens dans la mêlée, Paris, Demopolis, 2001.
  • Reddy (William M.), The Navigation of Feeling : A Framework for the History of Emotions, Cambridge, Cambridge UP, 2001.
  • Rosenwein (Barbara H.), éd., Angers’s Past : The Social Uses of an Emotion in the Middle Ages, Ithaca (N.Y.), Cornell UP, 1998.
  • —, « Worrying about Emotions in History », The American Historical Review, vol. 107, no 3, juin 2002, p. 821-845.
  • —, Emotional Communities in the Early Middle Ages, Ithaca (N.Y.), Cornell UP, 2006.
  • —, « Histoire de l’émotion : méthodes et approches », Cahiers de civilisation médiévale, vol. 49, janv.-mars 2006, p. 33-48.
  • —, « Thinking Historically about Medieval Emotions », History Compass, vol. 8, no 8, août 2010, p. 828-842.
  • Schnell (Rüdiger), « Historische Emotionsforschung. Eine mediävistische Standortbestimmung », Frühmittelalterliche Studien, vol. 38, 2004, p. 173-276.
  • Smail (Daniel Lord), The Consumption of Justice : Emotions, Publicity, and Legal Culture in Marseille, 1264-1423, Ithaca (N.Y.), Cornell UP, 2003.
  • —, « Emotions and Somatic Gestures in Medieval Narratives : The Case of Raoul de Cambrai », Lili. Zeitschrift für Literaturwissenschaft und Linguistik, vol. 35, no 138, 2005, p. 34-48.